Le fonctionnement

Le fonctionnement de l’atelier: une grande liberté…

Chaque adhérent a  la liberté d’exprimer sa créativité à travers la technique qui lui convient: colombins, plaques, modelage, estampage, tournage. Les pièces décoratives ou utilitaires peuvent ensuite être décorées avec des engobes, des oxydes, des incrustations puis émaillées.

Chacun dispose à volonté de la totalité des équipements collectifs et des matériaux: tours, cabine d’émaillage, matières premières mais doit acheter ses petits équipements personnels (outils pour tournage, tournassage, façonnage à la main, éponges, couteaux, pinceaux etc.).

Différents types de grès et de la porcelaine sont proposés. Les cuissons d’émaux se réalisent aux  températures de 1250° ou 1280°.

 

dsc00049

… mais quelques contraintes !

L’adhésion à notre association implique le respect de certaines règles nécessaires au bon déroulement d’une activité dans un lieu collectif.  En voici quelques unes:

  • l’utilisation de la faïence est interdite car une pièce en faïence accidentellement enfournée à 1250° peut causer d’importants dégâts dans un four.  Afin d’éviter tout problème, seules les pièces fabriquées avec des terres achetées par l’atelier sont cuites dans nos fours.
  • Le travail de la terre implique, notamment au tournage, « un déchet » de terre important. Cette terre peut très facilement être recyclée sans perdre aucune de ses qualités. Il appartient à chacun d’en assurer le recyclage.
  • Chaque potier doit veiller au nettoyage de la place qu’il a occupée  après chaque période d’utilisation (sol, tables, éviers, tours, cabine d’émaillage). Le nettoyage des espaces collectifs est assuré en fonction d’un planning des tâches affiché sur place.

Un règlement  intérieur détaillé est à la disposition de chaque adhérent.